Championnat de France N2 2013

Et c’est reparti!

Après notre relégation de l’année dernière, nous repartons plein d’entrain pour ce nouveau championnat. Plein d’entrain mais avec aussi quelques interrogations puisque la neige et le froid aidant nous n’avons pas été très assidus sur le stade et de plus certains joueurs intègrent le groupe ce qui n’est jamais facile. Nous partons donc à 13 vers Grenoble où se déroulera le 1er acte.

1er match : FU-Tourne Disc (Clermont Ferrand)

Nous commençons très forts et constatons rapidement que c’est une équipe en reconstruction. Les points vont vite et en 1h nous finissons ce match à 15-1

 

2ème match : FU-FrizBisontins (Besancon)

Contre les champions de N3 nous nous attendons à un match difficile. Après la défaite sévère concédée en indoor, quelques joueurs veulent prendre leur revanche. Match très serré, aucune équipe n’arrive à prendre plus de  2 points d’avance. Le Cap approchant les FU laissent filer quelques points et se retrouvent derrière au plus mauvais moment (9-12, Cap à 14). Notre fighting spirit arrive à point nommé et nous enchaînons plusieurs points face à une équipe qui commet des fautes qu’elle n’avait pas fait jusqu’à présent. Au final nous nous imposons 14-12 dans un match épique.

 

3ème match, 1/4 de finale : FU-Magic Disc (Angers)

Nous enchaînons notre 3ème match et les jambes sont de plus en plus lourdes. Nous dominons la 1ère mi-temps malgré tout sans prendre une avance vraiment confortable (8-6). Puis c’est le trou, plus rien, plus de catch, plus d’appels, plus de passes et nous encaissons un sévère 6-0 qui amène les Magic Disc à 9-13. Nous revenons au courage à 12-13, le point suivant est très disputé et ponctué d’appels de fautes discutés. Au final ce sont les Magic qui marquent ce point et qui s’imposent 15-13. Ce match très tendu laissera un goût amer chez les FU.

 

4ème match : FU-Tsunami (Nemours)

1er match du dimanche matin. Le réveil a été difficile et il faut quand même repartir. Après un 1er échange de points (3-3), les FU retombent dans leur travers. Chacun regarde les erreurs des autres et oublie de s’appliquer. L’ambiance dans l’équipe s’en ressent, le score aussi : 3-8 à la mi-temps pour les tsunami!

Nous nous reprenons et revenons à 7-9, mais les tsunamis gardent leur sang froid et s’imposent 13-11 au terme d’un match que les FU ont complètement laissé filé.

 

5ème match : FU-Discobols (Nîmes)

Que nous enchainons avec le précédent (c’est la mode à la fédé, en même temps que le championnat on prépare le marathon;)

Les 2 équipes sont épuisées. Petit à petit les Fu prennent un peu d’avance dans ce match où les défenses ne brillent pas vraiment. Au final nous nous imposons 17-12 et décrochons la 7ème place. Le match est bien plus plaisant que le précédent et le plaisir de jouer beaucoup plus présent. Sans pression et sans enjeu les FU ressemblent bien plus à une équipe que dans la douleur et les matchs à enjeu.

 

Pour finir, un résumé en chiffres :

13 : joueurs, ce n’est pas assez, un petit bobo par ci, un joueur un peu en dessous par là et hop on se retrouve à 10

3 : matchs enchaînés c’est un truc de malade! Allo, non mais allo quoi 3 matchs d’ultimate d’affilée!

7 : notre place, il faut viser plus haut. Mais ça ne se fera pas tout seul. Rigueur, discipline et être au service de l’équipe devront être les leitmotiv des FU pour les prochaines phases.

 

Come on FU (gère)!

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.