Championnat Outdoor 2014 – Phase 1

Ce weekend nous avions rendez-vous à Nîmes pour la première phase du championnat de France Outdoor 2014.

Notre volonté de montrer plus de sérieux aux entraînements et l’apport de Mats notre entraîneur non-joueur allaient être testés sur ce weekend durant lequel nous avons vécu les 4 saisons en accéléré.

L'équipe FU 2014

L’équipe FU 2014

Nous partîmes donc 15 en voitures de Luzarches et par un prompt renfort nous nous vîmes 19 le samedi matin à Nîmes avec nos potes et nos spectatrices.

1er match : OUF de Tours

Une vraie volonté de bien faire de notre côté, beaucoup d’appels des middles, quelques passes mal ajustées de nos handlers donnent un côté un peu brouillon à ce premier match. Nous nous appliquons davantage et prenons un net avantage (7-3) mais nous nous faisons rattraper et devons disputer un point décisif à 9-9 que nous marquons pour nous imposer (10-9).

 

2ème match : Discoboles de Nîmes

Nous rencontrons le club hôte et son jeu très physique. Après une 1ère mi-temps encore très brouillonne, les deux équipes s’appliquent davantage en 2ème mi-temps. Le score reste toujours serré et nous nous imposons 11-9 au finish. Match avec énormément de pluie et un froid piquant, un temps typiquement nîmois en quelque sorte!

 

Nous finissons donc premiers de notre poule et nous affronterons les Sesquidistus de Strasbourg pour le 1/4 de finale. Nos deux équipes indoor ont perdu contre leur deux équipes indoor, nous savons donc que ce sera un match difficile.

Petite pause aux mobil-home où nous nous réchauffons, prenons une petite douche et nous décontractons avant ce match.

3ème match, 1/4 de finale: Sesquidistus de Strasbourg

Nous commençons par une défense et marquons le point, l’équipe est extrêmement motivée, malheureusement 4 points s’enchaînent en faveur des Strasbourgeois, nous sommes bien derrière et la crispation se fait un peu sentir. Après un échange légèrement houleux sur un point de règlement nous réussissons à marquer un second point. Cela nous réveille un peu, dans le même temps nous plaçons notre zone et enchaînons 6 points d’affilée pour virer en tête à la mi-temps (8-4). Tout cela se fait dans un climat tendu où les appels de part et d’autre sont discutés et pas toujours bien acceptés. La pause sera bénéfique aux deux équipes qui reviendrons sur le terrain plus positives. Nous accentuons encore notre avance jusqu’à 13-7. Les sesquidistus réagissent et enchaînent quelques points mais l’écart est trop important, nous nous imposons 17-11 à quelques minutes de la tombée de la nuit.

La soirée est bonne, nous sommes en demie-finale et fêtons cela dans un pub irlandais très sympa recommandé par nos amis discoboles. Entre fléchettes, boeuf à la guiness et taquineries sur chacun nous passons une bonne soirée mais restons sérieux, nous ne voulons pas nous arrêter en si bon chemin.

4ème match, demie finale : Monkey Foo de Grenoble

Nous commençons très fort avec un 5-0 d’entrée, nous annonçons la couleur aux monkey, ce match sera dur et il faudra être très fort pour le gagner. Message bien reçu par les monkey qui rehaussent leur niveau de jeu et raccrochent à 6-4 toujours en notre faveur. Nous restons vraiment solides et après un point bien disputé nous virons en tête à la mi-temps : 8-4, l’avance est confortable mais nous ne pouvons pas en rester là. Nous continuons sur la même lancée en deuxième mi-temps et nous nous imposons 17-10.

Finale pour les Fu!

5ème match, finale : Raging Bananas de Nantes

Nous connaissons quelques uns de leurs joueurs vedettes qui sont très forts, nous allons insister sur le physique qui reste notre point fort du weekend. Les deux équipes échangent les points les uns après les autres. Aucune équipe n’arrive à prendre plus de 2 points d’avance et lorsque cela se produit l’autre équipe réagit aussitôt et recolle. Nous virons derrière à la mi-temps (7-8) sous une pluie de grêlons! Nous rattrapons tout de suite ce retard et prenons 2 points d’avance au meilleur moment : 13-11 cap à 15, 13-12 puis 14-12 mais nous sommes un peu moins propres en attaque que contre les monkey foo. Le soleil revient et est propices aux Nantais qui reviennent à 14-14. Après une première attaque manquée, nous refaisons la défense et nous imposons 15-14 au terme d’un match très physique, très disputé, une vraie finale!

Nous emportons cette première phase avec beaucoup de bonheur. Le travail physique et la cohésion du groupe nous permettent de rester invaincus lors de cette première phase. Notre plus beau match restera la demie finale où nous avons été d’une efficacité redoutable. Un match référence à garder en tête. Nous ne pouvons plus cacher nos ambitions dorénavant et il faudra garder notre sérieux jusqu’au bout pour accéder à l’élite.

Can’t stop, Won’t stop!

Come on Fu!

 

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.