Championnat Outdoor 2014 – Phase 2

Ce weekend les Fu avaient rendez-vous à Saint-Prix chez notre ami Pablo avec les 11 autres équipes de Nationale 2 pour disputer la phase 2 de ce championnat.

Fiers de notre 1ère place lors de la phase 1 nous avions à cœur de montrer du beau jeu devant un public venu nombreux nous encourager.

Match 1 – Frisbeurs de Nantes

Nous commençons ce match pas très bien réveillés physiquement. 4-2 à la mi-temps : les turn-overs ont été nombreux! En 2ème mi-temps nous serrons le jeu et accélérons un peu, les frisbeurs craquent physiquement et nous nous imposons 12-5 au terme d’un match trop brouillon.

 

Match 2 – Freezgo de Blois

Une belle équipe de jeunes encadrés par des joueurs plus expérimentés qui fini toujours dans la 1ère moitié du classement. Nous attaquons beaucoup mieux ce match, plus propres en attaque, plus agressifs en défense grâce à une belle zone. Les Freezgo ne s’en sortent pas et nous prenons le large en 1ère mi-temps. Nous retombons dans nos travers en 2ème mi-temps et faisons tomber le disque trop souvent, la zone des freezgo nous gêne elle aussi, nous les laissons revenir légèrement mais nous nous imposons 12-9 au final.

Nous finissons donc 1er de notre poule et jouerons un 1/4 de finale contre les Tsunami de Nemours

Match 3 – 1/4 de finale – Tsunami de Nemours

Nous sommes de plus en plus propres en attaque et solides en défense. Nous prenons rapidement une avance confortable face aux Tsunamis qui éprouvent des difficultés à percer notre défense de zone. Au final nous nous imposons 17-10. C’est le plus beau match de notre journée, les FU montent en puissance et c’est tant mieux car nous jouerons la 1/2 finale face aux finalistes de la 1ère phase : les Raging Bananas de Nantes.

Chacun rentre chez soi pour le samedi soir, une petite party a lieu chez Chaton le Samedi soir mais nous restons sérieux : une petite bière, des lasagnes préparées avec soin par Tiffany, Football et déjà la fatigue se fait sentir : au lit pour profiter d’une bonne nuit.

Match 4 – 1/2 finale – Raging Bananas de Nantes

Nous voulons imposer notre physique dans ce match. Dès le début nous attaquons tambours battants tant en attaque qu’en défense. Nous grappillons point après point une avance ô combien précieuse face à ces joueurs qui ne lâchent rien. Nous arrivons à prendre jusqu’à 5 points d’avance à 13-8 lorsque la machine se grippe et nous n’arrivons plus du tout à dérouler nos attaques. Nous rendons les disques trop vite et trop facilement aux Nantais qui eux construisent leurs attaques lentement mais sûrement. Point après point ils reviennent sur nous, la tension et l’énervement devient palpable chez les FU qui retombent dans des travers qu’ils cherchent à corriger depuis la saison dernière. Au final les Raging Bananas s’imposent 15-13 et nous privent d’une 3ème finale consécutive. C’est un match dans lequel nous avons montré du très bon FU (pendant quasiment les 3/4 du match. Les Raging avoueront d’ailleurs par la suite qu’ils ne savaient plus vraiment quoi faire) mais aussi nos pires côtés, alors que c’est dans ces moments clés que nous devons VRAIMENT jouer ensemble, être solidaires, s’encourager, bref : être positifs. Nous n’avons pas su le faire et la sanction aura été immédiate.

Match 5 – Petite finale – Freezgo de Blois

Les jambes sont lourdes, la déception semble digérée mais le début du match nous prouve le contraire : 9-2 pour les Freezgo au terme d’un mi-temps où nous n’avons montré un sursaut d’orgueil qu’à la toute fin. Les Freezgo ont déroulés leur attaque avec une facilité déroutante et n’ont quasiment pas eu à défendre tant nous leur rendions les frisbees facilement. La mi-temps vient à point et nous cherchons à nous remobiliser pour monter un jeu digne de notre équipe et de nos ambitions. Nous réussissons à marquer quelques points, l’envie et l’énergie sont davantage présentes mais l’écart à combler est trop important. Nous nous inclinons 10-17 au terme d’un match dans lequel nous avons montré 2 visages. Il faudra rester sur la 2ème mi-temps qui à coup sûr aurait été beaucoup plus difficile pour les Freezgo si leur avance n’avait été telle.

Comme le dit Franck Ribery : « Il ne faut pas jeter le bébé avec l’eau du boudin », tout n’est pas mauvais dans ce weekend même si le classement final est un peu décevant. Nous avons progressé, notre jeu est plus efficace, plus souvent, mais  n’oublions pas que notre plus redoutable adversaire, c’est nous même! Il nous reste donc encore du travail pour arriver affûtés à Fontenay et aller chercher cette montée ensemble.

Une dédicace toute particulière à nos supporters qui sont restés à nos côtés tout le weekend et qui auront été une  aide importante dans les moments difficiles ainsi qu’à Pablo et au club UPA pour l’organisation au TOP!

Come on Fu, Can’t stop! Won’t stop!!!

 

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.