N2 Outdoor Phase2 : Angers

Dans une poule avec Magic Disc d’Angers et Les Oufs de Tours, et après un WE décevant de notre part à Grenoble, ce WE promis sous le soleil s’annonçait au mieux :

19 joueurs prévus 5 jours avant, le beau temps, les Oufs qui semblaient moyens au premier WE et une revanche possible sur ces Magic Discs.

Et puis trois jours avant le départ, on n’était plus que 16… Fallait il y voir déjà un petit signe…

Après une arrivée pas trop tard à l’hébergement de grande qualité il faut le dire, à côté du lac des BushMens, on se préparait à une nuit paisible et un réveil tardif pour le premier match des oufs…

Levés tranquilles, peut être trop tranquilles, on s’échauffe tranquillement mais pas mollement pour la rencontre contre les oufs qui ne nous effraient pas. leur phase aller moyenne les placent à une 9e place pas forcément méritée. malgré un début de match équilibré, un peu mou de notre part, les Oufs prennent un net avantage rapidement grâce à une zone qui nous a immobilisés, oubliant les swings d’un côté à l’autre, se perdant dans des gestes inutiles, oubliant de catcher quelques points faciles en zone… 8-4 à la mi-temps et la seconde n’amène RIEN.

C’est LE match déception du WE, aucune raison irrémediable pour cet échec cuisant, le petit vent n’aurait pas du nous gêner et on n’a pas fait preuve d’intelligence ; c’est triste.

C’est d’autant plus triste que les Oufs ont perdu contre les Magic leur premier match, de 5 points et qu’ils sont donc en position de goal average nul.

Pour être honnête avec toi Public chéri, à ce moment, je nous vois jouer le bas de tableau, avec seulement 2 équipes car les TourneDisc n’ont pas fait le voyage… pas à la hauteur de l’attente

FRIZTOI-MAGIC : 10-4

Et bien c’était compter sans les FU harcelants… au terme d’un match dans lequel on a mis une pression de FU, harcelant sans cesse le premier rideau, on est en tête dans ce match mais avec un tout petit avantage à la mi-temps : 4-2… Il nous faut 6 points pour passer ou 5 pour une triangulaire bizarre … Et bien la deuxième mi-temps a été déraisonnable : plusieurs fois on aurait du abandonner, plusieurs fois on aurait du craquer, surtout quand les Magic reviennent à 5-4. Et pourtant, sans réfléchir, sans se lâcher les uns les autres, en maintenant la grosse pression tout du long de la fin de la mi-temps, on marque 5 points d’affilée, envoyant par la même les Magic en poule basse à la place qui nous était promise après ce premier match.

Cette réponse était énorme, les FUs, sans y penser sans doute, n’ont pas lâché prise et c’était très plaisant de jouer ce match et d’être dans ce moment de certes « petite » gloire.

Quart de final : FU-Tsunami : 14-7

Sans trop vouloir se cacher derrière ça, les Tsunamis qui n’ont joué qu’un match en poule arrivent frais et si nous faisons jeu égal en première mi-temps(6-6), nous nous écroulons en seconde. Personnellement j’ai été déçu de notre non-réaction mais la fatigue a muselé nos ardeurs et les esprits n’étaient plus clairs. Attention : certains joueurs ont lâché physiquement ET moralement l’équipe. il est certain qu’on était tous fatigué mais il faut se donner jusqu’au terme, même si ça fait mal à la gueule autant qu’au coeur.

Dimanche matin, 9h

FU-Frisbeurs : 17-8(8-4)

Match à sens unique avec une défense très(trop) serrée marqué par les remarques de Camille des Frisbeurs : TROP physique sur les corps… Notre défense a été exaspérante et le physique a joué. Il faut trouver comment moins provoquer de contact en gardant cette pression…

 

13h FU-Frizgo Cuatro : 17-13

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.